À PROPOS

SNAGNOIR_STEPHANE_WEB-6.jpg

Le français Stéphane TIHAL, fondateur de Sang Noir, a passé plusieurs années à Séoul en Corée du Sud, où il a affûté son goût de l'esthétique et de l'entreprise. Avant de construire son rêve au Luxembourg.

Après trois années de recherches, est née une nouvelle marque à la croisée des influences et des cultures.

«Sang Noir, c'est le sang qui nous unit et le noir de la différence, de l’élégance. La couleur qui met les autres en valeur», insiste Stéphane Tihal, un fondateur soucieux du moindre détail.

Avec son logo en forme de goutte, englobant les lettres du mot, la marque lifestyle débarque en force. Luxembourgeoise, mais aussi teintée de voyages.

Sa gamme est unisexe et plurielle. Entre textile et cosmétiques. Avec comme trait d'union, «un savoir-faire, le goût de l'art, du design et une qualité haut de gamme». Dans le choix de chaque ingrédient, des fibres aux parfums, jusqu'au packaging. 

Du luxe, mais qui en refuse les codes, joue la différence, se démarque avec sa culture à mi-chemin entre l’Europe et l'Asie.

 

Côté pile, Sang Noir livre une gamme de cosmétiques pensée comme une routine quotidienne. Stéphane TIHAL et son équipe, ont développé une gamme à base de thé vert, complémentaire, préventive et respectueuse de la nature. Selon la technique de la superposition des couches ou layering: chaque geste venant équilibrer le précédent et préparer le suivant.

Des produits choisis pour respecter l’environnement et certaines valeurs. Certifiés Organique, Vegan, Clean, pour des produits plus naturels, Reef friendly (respectueux des récifes). Et l'engagement de donner 1% du chiffre d’affaires de l'entreprise à des associations qui préservent la planète.

Côté face, la marque bouscule et s'affranchit des saisons, avec ses sweats à capuche «oversized» qui font revivre Léonard de Vinci et Picasso comme des figures du crime, telles Vincent Gigante ou Lucky Luciano. Des modèles renouvelés pour rester rares: L'esprit Sang Noir !